Le Moulin Rouge

Le Moulin Rouge à l'époque

En 1889, Charles Zidler et Joseph Oller ont fondé le Moulin Rouge, un cabaret parisien. Situé sur le boulevard de Clichy, dans le 18e arrondissement de Paris, son style et son nom ont souvent été imités dans le monde entier. Pendant les premières années, des soirées festives avaient lieu, des danseuses célèbres se produisaient comme Jane Avril, pendant que l'on servait des boissons aux convives qui les admiraient ou qui dansaient sur la grande piste de danse. Le Moulin Rouge avait une décoration peu ordinaire et extravagante : des miroirs de partout, une galerie, des promenades à dos d'âne, un énorme éléphant au milieu du jardin, tout ceci attirait l’œil.

 

En 1915, il subit un incendie qui le détruisit, il fut reconstruit 10 ans plus tard.

Mistinguett, une ancienne chanteuse, danseuse et actrice devient co-directrice du Moulin Rouge, une fois reconstruit. Lorsqu'elle le quitta, pendant la seconde guerre mondiale, celui-ci devint un club dansant. À cet époque, il perdit de la valeur malgré les venues d’Édith Piaf et d'Yves Montand en 1944. C'est en 1951 que l'on veut rendre son âme de cabaret au Moulin Rouge, des rénovations sont faites et Charles Trenet, Charles Aznavour et Bourvil se produisirent sur scène. De nos jours, nous nous émerveillons devant ces spectacles, que l'on appelle revues, en dégustant un dîner gastronomique. C'est la revue Féerie avec ses 80 artistes qui fait le show lors des soirées du Moulin Rouge où l'on peut admirer de grandes pièces faites en plusieurs tableaux. Les décors sont somptueux, un Aquarium géant en est la preuve et les costumes sont exceptionnels avec leurs plumes, strass et paillettes qui illuminent les invités.

```

Article précédent Article suivant